Le Cartographe de l'infini; et des autres trucs aussi.

La chose dont vous aviez toujours révé : ici, vous pouvez ouvrir un sujet avec votre nom et rien que votre nom, pour nous parler de de vous, de vos passions, et nous montrer votre impressionnant CV !
39 messages
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous êtes à la page 4
Avatar de l’utilisateur
Greenbay
Messages : 310
Inscription : mer. 23 déc. 2015, 00:00
Localisation : Dans le rêve d'émeraude

Re: Le Cartographe de l'infini; et des autres trucs aussi.

han trop fan, vivement un autre chapitre ;p

Pour être vieux est sage, il faut être jeune est con.
Avatar de l’utilisateur
Mjollna
Spé Aile Est
Messages : 4164
Inscription : lun. 17 janv. 2011, 00:00
Localisation : Dans une dimension improbable
Contact :

Re: Le Cartographe de l'infini; et des autres trucs aussi.

Je refais un message après avoir pris le temps de lire attentivement ^_^

Quelle aventure ! Les rebondissements sont vraiment super, j'ai hâte que vous exploriez Ulduar :)

Je suis fan de l'expression "bon sang d'bon malt", c'est très bien trouvé.
J'ai une question : est-ce que Jbay a aussi une télécommande pour t'invoquer ? xD

Sinon pour les images, on ne voit que les miniatures en les incluant sous forme de lien depuis noelshack. Je te conseille d'utiliser l'onglet attachment comme pour ton précédent message (tuto ici : viewtopic.php?f=2&t=2170#p71437 ), afin de les archiver sur le forum et de les voir en meilleure taille.

Image [17:35] @Zhao | (car oui, contrairement à l'idée établie, Mjollna roxxe de la cuisine)
Avatar de l’utilisateur
Eléïs
Je réfléchis.
Messages : 8134
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 00:00

Re: Le Cartographe de l'infini; et des autres trucs aussi.

Ha sacrées montures qui n'écoutent jamais ! Belle aventure vous deux, bonne route pour la suite :)

Une pensée systémique de la complexité serait nécessaire pour s'opposer à une vision binaire et dichotomique.
Avatar de l’utilisateur
Le Cartographe
Messages : 12
Inscription : lun. 24 juin 2013, 01:00

Sous la lumière des Lunes

Aujourd'hui, quelque chose de totalement différent, une théorie scénarisée. Je sais pas si Ðémy reviendra en personnage récurrent ou si c'est un one shot, mais dans l'idée je pense rester sur le récit de Khelli, de Jbay et du Cartographe à l'avenir .)
Le savoir est un pouvoir.
Probablement le plus grand de tous.
Mon nom est Ðémy, je suis la prêtresse de l'ombre, l'archiviste des écrits oubliés, l'archéologue des artefacts inexistants.

Nous connaissons tous les prêtresses d'Élune, et l'entité de lumière qui se cache derrière ce culte et son immense lune blanche qui illumine la nuit comme si l'astre du jour était lui même présent.
''Un Naaru'', suppose le prophète Velen au grand désarroi de Tyrande Murmevent.
Ces deux là ne se posent pas les bonnes questions.
J'espère qu'Anduin fera moins honte à l'ordre des prêtres.

La bonne question serait plutôt la suivante.
Que se cache-t-il derrière la deuxième lune ?
Un objet tellement présent dans le ciel d'Azeroth, tellement omniprésent, tellement visible et tellement évident que personne n'en parle jamais.
Nous avons fait des recherches, mais sans l'aide de Kälmyna, tout ce que j'aurais pu découvrir, c'est que cette deuxième lune était surnommée l'«enfant bleu», en opposition à la «dame blanche», surnom dont aura hérité Élune.

Selon d'anciens rites Taurens, Nains Marteau hardis, Fulborgs et Pandarens, la Terre mère serait une divinité, et cette divinité aurait deux yeux.
Jusque là rien d'anormal, mais selon les légendes, un œil serait An'she (le soleil) et l'autre Mu'sha (la lune, donc).
Pas une fois l'enfant bleu n'est cité.
Il est juste... ignoré.
Effacé de la légende.
Spoiler: Afficher
Abandonné
Abandonné
Effacé de la légende comme il a été un temps effacé du ciel d'Azeroth : lors de la première ouverture de la porte des ténèbres l'enfant bleu avait disparu pour mystérieusement faire à nouveau son apparition dans le ciel nocturne à la découverte de la Pandarie.
Disparu ? Pas vraiment.
Dans certaines régions occultes, comme le Rêve Arcanique, l'enfant bleu n'a jamais pris la peine de disparaître.
Spoiler: Afficher
WoWScrnShot_012916_232741.jpg
De plus le planétarium des faiseurs en possession d'Algalon l'Observateur indique la présence de ces deux astres autour d'Azeroth.

Mais cessons de tourner autour du pot.
Les dieux très anciens sont derrière tout ça. Définitivement.
Selon des sources qui n'existent pas, mais que tout le monde a assimilé, comme une peur vicérale innée ; il y a cinq dieux très anciens en Azeroth.
Cinq.

C'Thun, dieux de la folie et du chaos (et potentiellement créateur de l'intelligence en Azeroth), qu'il est désormais inutile de présenter.
Yogg-Saron, dieux de la mort, mais aussi, selon moi, de la vie ; car c'est lui qui créa la ''malédiction de la chair'' pour remplacer la stabilité des machines de fer par l'évolution et la dégénération de la chair.
Y'Shaarj la rage déchaînée qui, malgré sa mort, déchaîna la colère des Sha et l'avènement de Garrosh Hurlenfer. Possiblement le créateur des émotions.
N'Zoth le corrupteur, encore jamais croisé par un mortel qui aurait pu s'en vanter mais qui serait semble-t-il à l'origine de la folie de Neltarion, de la création du cauchemar d'émeraude et de la première venue en Azeroth de Sargeras le titan noir par le biais de la folie de la reine Azshara.
Et un cinquième, celui qui m'intéresse actuellement.

On sait que parmi eux, Y'Shaarj a été tué par les Titans, laissant une cicatrice inaltérable à la surface de la terre ; et que trois ont été emprisonés : C'Thun en An'Qiraj ; Yogg-Saron en Ulduar, et N'Zoth dans une région vraisemblablement relativement proche de l'actuelle Suramar.
On ne sait rien du cinquième. Pas même son nom.

Certains ont théorisé que ce dieu très ancien puisse être Élune elle même.
J'en doute.
Premièrement, les anciens seigneurs de la terre ne sont pas réputés pour leur gentillesse ou leur pureté, ce qui est pourtant le cas de Mu'sha, qui représente la paix et le calme.
De plus, un dieu très ancien n'aurait jamais prit le parti des titans pendant la guerre des anciens, ni celui des elfes de la nuit pendant la guerre qui les opposa aux Qirajis, troupes de C'thun.
Spoiler: Afficher
main-qimg-e6d0b87b037fa9afcbb3bfe9d0857ab2-c.jpg
M'est avis que ce dieux est effectivement une lune, mais pas celle ci.
Aux autres dieux appartient l'autre lune.

L'enfant bleu, l’œil qui voit tout, le regard éclairé sur la multitude, celui dont on ne parle pas, celui qui nous observe quand on l'ignore, qui nous espionne quand on dors...

Trêve de poésie.
Bien que certains mots soient plus puissant que la plus brillante des magies, nous ne sommes pas là pour ça.

Parmi tous ces chuchotements qui viendraient d'en dessous, il y en aurait un qui nous aurait surplombé depuis toujours.
Je n'aime pas être manipulée ; aussi vrai que l'inverse est vrai.
Mon nom est Ðémy, et s'il est une chose qui m'a toujours dominée, il est plus que temps que je lui rende la pareille.
Demy.jpg
Soyons sérieux deux minutes.
La magie de l'ombre n'a rien de comparable avec celle de la lumière.
L'ombre n'est pas l'opposé total de la lumière. Encore moins l'autre facette d'une même pièce.
Non.
Prier l'ombre, c'est prier d'autres dieux.
C'est pour ça que les paladins n'ont aucune idée de ce qu'ils ratent : si ils renient la lumière, ils perdent juste la source de leur pouvoir.

Je n'ai jamais pris la peine de renier le pouvoir de la lumière : j'ai juste appris à emprunter d'autres voies, à écouter d'autres voix.
Selon moi, l'accomplissement absolu d'un prêtre, c'est de trouver un moyen de maîtriser aussi bien l'ombre que la lumière.
Ou plutôt serait il plus judicieux de dire ''la lumière et les autres sources de lumière''
D'ailleurs il est possible que l'ancestral culte des prêtres elfes de la nuit soit à l'origine basé sur la lumière des lunes, se basant sur cette dualité, et que le temps ait transformé l'expression "la volonté des lunes" par "la "volonté d'Élune".
Bien souvent, le temps efface les légendes, et les mots perdent leur sens.
L'exemple le plus flagrant étant celui des clairières de Tirisfal qui signifiait dans l'ancienne langue des humains de Lordaeron "Tir is fall" soit, "Tir est mort", l'endroit où le titan du nom de tir a perdu sa main et sa vie.
La toute puissance des prêtres, selon moi, c'est de puiser dans le savoir et la conaissance pour trouver la puissance sous toute ses formes et savoir l'exploiter.
Il est temps de décrocher la lune.
Dernière édition par Le Cartographe le ven. 27 janv. 2017, 10:24, édité 1 fois.

Set Sail For Fail !
Image
Avatar de l’utilisateur
Mjollna
Spé Aile Est
Messages : 4164
Inscription : lun. 17 janv. 2011, 00:00
Localisation : Dans une dimension improbable
Contact :

Re: Le Cartographe de l'infini; et des autres trucs aussi.

Super sympa ton récit ! Les illustrations sont bien choisies (celle de la poupée bleue m'a bien faite rire d'ailleurs), elles complètent bien le texte. La théorie est intéressante, sur cette mystérieuse deuxième lune. L'idée d'avoir un dieu très ancien qui espionne tout Azeroth donne un peu la chair de poule xD

Par contre tu as un paragraphe en double me semble-t-il ("D'ailleurs il est possible que" -> "sa vie") :p

Image [17:35] @Zhao | (car oui, contrairement à l'idée établie, Mjollna roxxe de la cuisine)
Avatar de l’utilisateur
Eléïs
Je réfléchis.
Messages : 8134
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 00:00

Re: Le Cartographe de l'infini; et des autres trucs aussi.

L'archéologue des artefacts inexistants.
-> ça me rappelle des souvenirs :3 ;)

C'est assez intéressant ton texte, curieux, une super légende d'essplo à venir ? ! Puis un petit coté poète que j'aime beaucoup !
Merci pour ces jolies histoires :)

@Mjo, je pense que les illus' sont de la main du cartographe n'est ce pas ? :D Enfin je parie surtout pour la 2nd :3

Une pensée systémique de la complexité serait nécessaire pour s'opposer à une vision binaire et dichotomique.
Avatar de l’utilisateur
Mjollna
Spé Aile Est
Messages : 4164
Inscription : lun. 17 janv. 2011, 00:00
Localisation : Dans une dimension improbable
Contact :

Re: Le Cartographe de l'infini; et des autres trucs aussi.

Cette carte vient d'arriver au manoir, l'expéditeur n'est pas indiqué. On dirait bien un indice...
cartographer.png

Image [17:35] @Zhao | (car oui, contrairement à l'idée établie, Mjollna roxxe de la cuisine)
Avatar de l’utilisateur
Le Cartographe
Messages : 12
Inscription : lun. 24 juin 2013, 01:00

Re: Le Cartographe de l'infini; et des autres trucs aussi.

Les paupières du cyclone

Alors que nous survolions Agatarrgh le portail du courroux, ou plutôt, que Jbay le faisait pendant que j’aiguisai ma lame sur son dos, une question me vint aux lèvres.

« - Dit-donc, ami nain...
- J'ai un nom.
- La rumeur dit que sans maître, le fléau est toujours un danger.
- La phrase exacte c'est : « Maint'nant que l'roi liche est mort, le fléau déchaîné va dev'nir une menace encore plus grande pour ce monde. »

Il y avait mis les formes. J'étais surprise.
«- Arrête de m'interrompre. Je voulais en venir quelque part.
- Ouais ouais j'sais bien, moi aussi j'ai hâte d'arriver.
- De deux choses l'une.
Soit Arthas fait partie de ces gens qui ont tenté de maîtriser la puissance des dieux très ancien, soit le plan de Yogg-Saron était depuis le début d'être celui qui tire les ficelles derrière la plus grande armée de morts du monde.
- Oui ?
- Ces deux suppositions pouvant naturellement aller de paire quand on connaît le mode de fonctionnement des anciens dieux.
- Ça peux s'tnir, mais qu'est c'est qui t'a fait en arriver à c'te supposition ?
- À travers la Saronite, Yogg-Saron a dû réussir à contrôler les morts-vivants du fléau après avoir manipulé Arthas pour qu'il utilise ce matériau pour créer sa citadelle et l'armement de son armée...
- L'plan à peine tiré par la barbe.
- C'est une théorie comme une autre, mais rappelons nous que sans maître, les morts vivants sont supposés retrouver le plein contrôle de leurs actions.
Sylvanas Coursevent et les réprouvés étant les plus fervents défenseurs de cette théorie.»


Jbay resta silencieux quelques secondes pendant lesquelles il se contenta de planer vers le Nord-Ouest.
Il reprit :
«- Mouais, pt'être aussi qu'c'est Ner'zul qu'a plus d'influence qu'on l'pensais, J't'e rappelle equ'la couronne possède une volonté propre.
De plus, ma p'tite, j'aimerais quand même e't'signaler que l'Roi Liche a trouvé un nouveau geôlier des morts.
- Pardon ?
- Précisément ! Arthas a cédé la place à Bolvard Fordragon.
- Mais... Tyrion Fordring a affirmé que ces deux là étaient morts.
- Y voulait pas faire peur au grand public. Mais ej't'affirme quc'est bien qu'est ce qu'il s'est passé.
- T'as l'air bien sûr de toi.
- Bah ouais un peu ! J'y étais, qu'est c'est qu'tu crois ?
-QUOI !?
- Eh ouais, j'défendais Azeroth moi ! Et toi qu'est ce que tu foutais ?
- Euh, j'étais coincée en Draënor je crois.»


Après m'avoir sermonné sur la vengeance de Muradin Barbe de Bronze, Jbay m'a expliqué le combat épique et l'importante décision qui s'ensuivit.
Spoiler: Afficher
https://www.youtube.com/watch?v=Wq4vX01yEns
ça ne changeait pas tout à ma perception de la chose, mais c'était quand même important de savoir ce genre de choses.

«-Attends, comment il s'est libéré du bloc de glace dans lequel Arthas l'avait emprisonné au début du combat ?
- Il a crié un truc du genre « Lumière, accorde moi ton ultime bénédiction ! » et ça a brisé ses liens.
- « Ultime bénédiction » ?
- Ouais, ou une connerie de paladin dans ce genre.
- Oh... Il aurait pu s'attendre à ce que la lumière ne le sauve pas contre la Légion Ardente sur le rivage brisé alors.»

Le nain qui était un dragon tourna doucement la tête et me lança un regard circonspect.
«-J'avoue.» Finit-il par grogner.

Quand il releva les yeux, c'était pour voir notre destination se profiler au loin.
Spoiler: Afficher
7_1.jpg
quelque chose ne tournait pas rond.
Jbay, dont les ailes commençaient littéralement à geler en plein vol réussissait à gérer une trajectoire convenable malgré un handicap dû à son absence de compétence pour le [Vol par temps froid] ; mais d'un coup, l'air s'est mis à vibrer autour de nous.
Le phénomène se différenciait de simples turbulences car ce n'est pas ma monture qui vibra, mais bien l'atmosphère autour de nous.
J'ai d'abord pensé à un éclair, phénomène météorologique assez fréquent dans les pics foudroyés ; mais quand j'ai vu un énorme laser doré nous foncer dessus, j'ai compris qu'il n'en était rien.
Jbay esquiva l'attaque au dernier moment.
Les systèmes de défense d'Ulduar étaient activés.
Le Drake de grès effectua ce qui pourrait être interprété comme une vrille par un enfant de cinq ans bourré, et nous effectuâmes un atterrissage d'urgence.
Aneigissage ?
La monture inventée par Wally Fulgurouage, alchimiste gnome d’exception, se transforma à nouveau en nain, et nous nous sommes écrasés dans la neige glacée des pics foudroyés.
Spoiler: Afficher
7_2.jpg
Nous n'étions pas du tout à Ulduar. Plutôt à proximité des salles de pierres et de foudres.
Les systèmes de défense activés et prêt à nous abattre à vue, nous ne pouvions plus espérer utiliser la voie des air.
On aurait pu, peut-être, mais bon, ses systèmes impliquent un [Bombardement orbital] alors j'ai préféré prendre le parti pris de [Laisser l'orbite tranquille] ; en espérant qu'elle nous rende la pareille.
Avec un raisonnement aussi logique que faire se peut, nous n'avions pas d'autre choix que de continuer à pieds.
Spoiler: Afficher
7_3.jpg
Nous avons avancé un peu jusqu'à tomber sur une espèce de grotte où nous sommes entrés, à la fois pour nous protéger d'un froid mordant et pour voir si sous ce sol étrange existait quelque chose de tangible.
Spoiler: Afficher
7_4.jpg
On y a trouvé des trucs très grands, mais rien de vraiment alarmant.
«Rien d'vraiment alarmant ?
-Arrête de lire par dessus mon épaule, tu sais bien que ça m'énerve.
-Pas b'soin de r'garder au dessus d'ton épaule, tu fais quinze centimètres. T'as vu la taille de ces monstres en r'vanche ? Si Yogg Saron réussit à s'emparer d'l'armée des titans, tu risques ed' regretter tes propos ! Y pourraient biffler la cathédrale de la lumière ! ... Ah non.
-T'as des préoccupations bizarres.
-Mais non mais r'gard !
-Le Dieu de Mort, en plus d'être bien plus effrayant que ces robots géants, contrôle manifestement le système de défense orbital d'Ulduar. Et puis rien ne prouve que ces choses soient sous son contrôle.
-Mais si r'garde sous leur kilt.
-Je suis déjà sortie.»

Spoiler: Afficher
7_5.jpg
Il fallait reprendre la route.
Pas de temps à perdre avec des blagues de nains.
La distance à parcourir était encore longue, et c'était évidement sans compter le dénivelé.
Cependant, certains détails allaient certainement empirer ce postulat déjà pas bien sympathique.
L'endroit était définitivement sous l’influence des Dieux Très Anciens.
Encore une fois, nous naviguions entre le chaos et le vide.
Spoiler: Afficher
7_6.jpg
Nous n'avons pas osé descendre, ni lui, ni moi, ni d'un côté, ni de l'autre.
Plan A : continuer vers le Nord-Est.
Malheureusement, un obstacle se dressait en travers de notre route.
Un peu trop mal situé.
Ce n'était pas là par hasard.
Spoiler: Afficher
7_7.jpg
« Ah.
-Oui, comme tu dis... "Ah."
-Bon, C'est pas bin grave. Tu va nous sortir un gadget de ton cul et casser l'mur nul, non ?
-C'est pas comme ça que ça marche... Enfin, j'ai bien de la [Dynamite basique] mais depuis peu elle est carrément ineficasse.
-J'ai du [Rhum explosif] !
-Pitié.
-Ouais bah je sais pas moi. Attends.»


Mon compagnon a sifflé et pointé du doigt un point fictif derrière le mur.
Son compagnon animal n'a pas hésité une seconde.
Il a sauté dans le vide.
Le mur cranté a réagi de manière très étrange à cette action, et Sköll a rebondit, sauté, chuté, comme s'il se téléportait de haut en bas, tel un yo-yo gobelin possédé par un diablotin bourré à l'eau bénite.
Un instant plus tard, il était derrière le mur.
J'étais figée de stupeur.

« Ça te froisse pas plus que ça de balancer ton familier vers une mort certaine ?
-C'est un loup fantôme, on s'en fout, il peut pas mourir. Et puis il est débile. Je préférais POIL.
-Certes oui.
-Bah vas-y, qu'est ce que t'attends, fais ton truc magique pour aller à côté de lui.
-Mais je vais pas t'abandonner ici ! Et accessoirement, c'est pas de la magie, c'est une technique de classe qui s'app... »

J'ai pas eu le temps de finir ma phrase qu'il m'avait mis une autre technique bien connue des voleurs : un [Coup de pied] au cul !
Je suis tombée dans le vide, pas d'entourloupe pour moi : la gravité me happais, point barre.
Seule chose à faire, je l'ai fait plus par réflexe que par volonté, et l'instant d'après, je me retrouvais derrière Sköll.

« Espèce de gros taré !
-Désolé la p'tite, j'aurais jamais réussi à te convaincre. Au moins maint'nant je sais que je peux descendre ce genre de murs.
-Si je trouve un moyen, je t'aiderais à me rejoindre ! Promis.
-Mon cul ! C'est encore moi qui vais t'sortir d'un pire pétrin dans'l'quel tu te s'ra fichue toute seule ! »
C'était probable.
« À toute. » me suis-je contentée de répondre.
Il était déjà partit.
Sans perdre de temps, je fis de même, courant dans la neige, dans les vastes vestiges de mes créateurs.
ILS NE SONT PAS TES CRÉATEURS
Spoiler: Afficher
7_8.jpg
Certains étaient d'ailleurs corrompus par des énergies incompréhensibles.
Il n'y avait pas de doute.
Cet endroit était définitivement en proie à quelque chose de plus grand.
J'ai erré pendant plusieurs heures dans ces ruines titanesques.
Sans but.
Sans espoir.
Criant le nom de mon ami nain.
Hurlant le nom de son loup fantôme.
Suppliant que ma voix porte.
Criant les noms de mes amis... jusqu'à les oublier.
Mes cris se perdaient dans une tempête de neige hurlant de plus en plus fort.
Quand je tentais un dernier hurlement de désespoir, à bout de souffle, un éclair retentissait au même moment pour étouffer mon cri de détresse.
LE DESESPOIR T'ACCABLE
Spoiler: Afficher
7_9.jpg
Je ne savais plus vers qui me tourner pour obtenir de l'aide.
J'avais tout oublié.
Jusqu'à mon propre nom.
J'avais littéralement un [Gel mental]
Aucun nom ne pouvait se former dans mes pensées gelées.
Un seul est parvenu jusqu'à moi.
Ce n'était pas un nom à proprement parler...
C'était un titre : Le Cartographe.
LONG LOST CARTOGRAPHER
C'est là que ça m'a frappé : Yogg Saron est sous Ulduar.
Si je veux rejoindre le Cartographe, je vais traverser ce sol qui n'a jamais existé, et planer jusqu'à elle.
Tant pis si je m'abandonne à la folie.
ENFIN
Spoiler: Afficher
7_10.jpg
Mon esprit n'était plus clair.
VIENS A MOI
Mes larmes de détresses avaient gelé sur mes yeux et je ne pu que me précipiter sur le mécanisme de la cape pour déployer mon planeur, qui me guida au gré des vents.
Au bout de quelques instants où je cassais mes cils pour essayer d'y voir clair, mes idées revinrent à mon esprit.
Merde, qu'est ce que j'ai foutu ?
Spoiler: Afficher
7_11.jpg
Je me suis dirigé vers une tour singulière et un dernier espoir de m'accrocher mais quand mes doigts tentèrent d'amortir mon choc contre la paroi, je suis passé à travers.

Ce que je vis me terrifia.
Un système de défense Titan sur le point de tirer, ça terrifie.
Spoiler: Afficher
7_12.jpg
C'est allé très vite.
L'air s'est chargé d'électricité, toute la tour a vibré, j'ai vaguement senti la présence de Jbay, et il s'est passé une chose que je ne m'expliquerais jamais.
Spoiler: Afficher
7_13.jpg

Set Sail For Fail !
Image
Avatar de l’utilisateur
Eléïs
Je réfléchis.
Messages : 8134
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 00:00

Re: Le Cartographe de l'infini; et des autres trucs aussi.

Génial x)
J'adore ton Cr, surtout le passage du mur et... la chose inexplicable o.o

Une pensée systémique de la complexité serait nécessaire pour s'opposer à une vision binaire et dichotomique.
39 messages
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous êtes à la page 4