Philosophie des vers

Prenez une chopine, installez-vous confortablement sur un fauteuil à côté de la cheminée, puis discutez de tout, de rien, et de n'importe quoi ! Votre musique préférée, vos passions les plus étranges, votre amour pour le café, tout ceci a sa place ici.
Avatar de l’utilisateur
Mjollna
Spé Aile Est
Messages : 4166
Inscription : lun. 17 janv. 2011, 00:00
Localisation : Dans une dimension improbable
Contact :

Re: Philosophie des vers

J'aime vraiment beaucoup, tres chouette tohkhaar

Image [17:35] @Zhao | (car oui, contrairement à l'idée établie, Mjollna roxxe de la cuisine)

Mee Yung
Messages : 108
Inscription : jeu. 10 mars 2011, 00:00

Re: Philosophie des vers

Tohkhaar : ton dernier texte est très joli

Voici un des tous derniers pour ma part

Nostalgie

Fut un temps où nous devisions gaiement
Les fautes d'orthographe étaient inexistantes
ou presque. Très souvent,
nous plaisantions mais nous discutions
aussi de choses sérieuses,
notamment sur la religion.
Sans que cela ne tourne au vinaigre
à l'odeur si âcre.

Mais comme les temps ont changé !
des lettres sont mangées !
les gens s'aigrissent !
les sujets de discussion s'amenuisent.

Ah ! nostalgie du temps passé !
Nostalgie des belles lettres.
Nostalgie aussi du beau verbiage.
Que l'on lançait sans ambages.

Mais de ce bagage,
il n'en ressort que tristesse.
et, sans aucune finesse,
les valeurs de ce monde tombent bien bas.
Certains sont las
des incessantes arguties !

Je déclame
quelques vers sans prétention
mais ô combien insignifiants
quant aux dires plus édifiants
de certaines personnes
bien pensantes.

mais ce sentiment :
est il le fruit
de ma fatigue et mon esprit ?

Le 27 septembre 2012

Image
Avatar de l’utilisateur
Eléïs
Je réfléchis.
Messages : 8134
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 00:00

Re: Philosophie des vers

Waish lol


Une pensée systémique de la complexité serait nécessaire pour s'opposer à une vision binaire et dichotomique.

Mee Yung
Messages : 108
Inscription : jeu. 10 mars 2011, 00:00

Re: Philosophie des vers

En bordure d'eau

L'eau murmure
Son éternel chant.
Dans l'herbe verte
Se cache peut être un lutin
Aux yeux malicieux.

Tendez l'oreille
Écoutez sa flûte de pan :
Le son est joyeux !
Il reflète le soleil.

Et Dame Nature
de joyaux liquides, s'apprête.

Le 10 octobre 2012

Image
Avatar de l’utilisateur
Aléquia
Messages : 1779
Inscription : lun. 21 déc. 2009, 00:00

Re: Philosophie des vers

Sophie.


Elle était rousse, sotte.
Air de loque, elle humait.
Belle snobe, zélote,
D’un geste épique, tête retournée elle aimait.

Candide romancière,
Tes pas se calent
Comme des cartes. Mère,
Crie que : garde ! La vie corrigée est un râle.

Quand un imberbe gueux sonne,
Les merles aux ponts tiraillent.
Toques, le vil résonne !
La pensée de Pâris t’autarcie, te raille.

Tu marques, or elle, elle monte.
Est-ce qui il y eu faillite ?
Maussade, elle joue du comte,
Plate, on aurait dû louer cette vague amanite.

Chère, épice n’osa,
L’un de toi prendre cure.
Enfin, ce n’est que ça !
Une belle ; docile comme esseulée piqure.
Avatar de l’utilisateur
TohKhaar
Messages : 491
Inscription : lun. 14 sept. 2009, 01:00
Localisation : En vadrouille

Re: Philosophie des vers

Mwouark-hark-hark ! ... *ricanements de Troll*

Image
Avatar de l’utilisateur
Aléquia
Messages : 1779
Inscription : lun. 21 déc. 2009, 00:00

Re: Philosophie des vers

J'ai laissé un indice supplémentaire par le titre comme tu peux voir .

martisias
Le chercheur de lamas
Messages : 2085
Inscription : sam. 10 oct. 2009, 01:00
Localisation : Dans l'espace

Re: Philosophie des vers

Voici mon poème d'amour pour toutes les filles ayant un prénom se terminant par " i " ou " y "
Je m'y connais pas trop en poèmes alors je sais plus si ça existe avec que des rimes d'un seul son, là c'est le son iiiiiii XD

Ce poème venant de mon coeur, je l'écris pour toi, Lucie
Je te le dévoile pour t'avouer mon amour fleuri
Oui, je suis amoureux de toi, tu me fais tourner la tête et m'étourdis
Par un heureux hasard, on s'est trouvé, comme une lueur d'espoir dans la nuit
Emoustillé par ta splendeur d'âme, je fonds comme une bougie
S'il te plait ne souffle pas, éteindre ma flamme détruirait ma vie
J'ai trouvé le bonheur qui me manque, il me suffit de penser à toi pour être épanoui
Accepterais-tu de devenir mon ange infinie ?
Tu es celle avec qui je veux être toute ma vie
La seule à qui je donnerai le droit de me peloter, moi, ton fidèle Husky
Je souhaite être ton homme rien que pour toi, j'en serais ravi
Je serais ton amour, et pas qu'un simple petit ami
De t'avoir, mon coeur en meurt d'envie
Tu l'as volé, mon petit coeur fragile, je te le confie
Aujourd'hui et pour toujours, j'espère être une mélodie
Dispersée dans tous les recoins de ton coeur attendri...

ImageImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Djbapt
Messages : 1750
Inscription : dim. 27 mai 2012, 01:00
Localisation : Dans la pièce d'à côté

Re: Philosophie des vers

Pfff c'même pas des alexandrins quoi... Les filles elles aiment que les alexandrins. Quoi elles aiment aussi l'argent? Ah bon ok.

Unissons-nous car il n'y a qu'ensemble qu'on sera plusieurs !
Avatar de l’utilisateur
Sid
Le conteur
Messages : 4141
Inscription : dim. 13 sept. 2009, 01:00
Localisation : Affalé sur un canapé

Re: Philosophie des vers

c'est très la beauté littéraire évènementielle

xd
146 messages