A la recherche d'un explorateur perdu

Envie de parler de vos aventures sur Azeroth, de consigner vos récentes découvertes essclusives, de vous montrer sous tous les angles ? Venez raconter vos aventures ici !
Avatar de l’utilisateur
Adurnha
Messages : 971
Inscription : sam. 10 oct. 2009, 01:00

A la recherche d'un explorateur perdu

Cela faisait plus d'un an que j'étais partis dans la grande école d'alchimie de Darnasus. Un an que je n'avais pas pratiqué d'exploration, ni vu le fidèle Déton.
J'étais en route pour le Bois de la Pénombre. Il m'avait fait communiquer qu'il habitait désormais ici. Je n'ai jamais compris pourquoi il s'était exilé dans une zone si peu accueillante, remplie de goules et de squelettes en tout genre. Peut-être était-ce pour être au calme dans ses expériences ? Il essayait depuis toujours d'aller dans un monde parallèle, le Rêve d'Émeraude. Il utilisait pour ça des objets gnomiques plus ou moins... hum... dangereux. Il avait été transformé en poulet plusieurs fois...

J'arrivais devant sa maison. Elle paraissait inhabitée. Elle était sombre et les toiles avaient envahies la porte d'entrée.
Image

J'aperçus même un cadavre de goule pestilentiel. Les attaques devaient être fréquentes dans un endroit tel que celui-ci. En entrant, je ne vis aucun meuble. Chose, il faut le dire, plus ou moins inhabituelle. Mais en manque de goules ou de petits lapins comme cobaye, peut-être s'était-il attaqué aux meubles. Il était souvent un petit peu fou.
A l'étage, il n'y avait rien non plus. Pas de Déton. Juste un chapeau, seul, sur le sol.
Image

Pas de doute, c'était le sien. Il ne s'en séparait jamais. Le fait qu'il soit quelque part sans son chapeau m'inquiétait beaucoup. En le soulevant, je m’aperçus qu'il y avait un bout de parchemin sous celui-ci.
Image

Je le dépliai et le lu a voix haute :


Cher Maelstep,
Si tu vois ce mot c'est que j'ai eu disons... hum... un accident. Je n'ai pas beaucoup de temps pour écrire, ce parchemin va normalement disparaitre dans quelques minutes. Pour résumer, j'ai toucher du doigts les verts pâturages du Rêve d'Émeraude. Enfin, c'est une image. Il fallait que j'ajuste un tout petit peu mon rayon gnomique A876X (c'est un nouveau modèle, c'est une MER-VEILLE !). Bref, j'étais tout près du but. Il ne me manquait qu'une chose, 15 cm. Oui ça peu paraitre bête, mais j'étais trop petit, le rayon gnomique m'envoyait donc... a côté. Tu m'as toujours dis qu'être un humain était un défaut. Bien entendu, je t'ai toujours contredit. Peut-être était-ce vrai finalement. Bref, c'est a ce moment là que j'ai fais la rencontre d'un herboriste Gnoll. Oui je sais, tu ne l'aurais pas écouté, toi, tu lui aurais foutu un coup de pieds dans le derrière comme la dernière fois...


J’interrompis ma lecture. Ce moment me fit sourire, je me souvenais vaguement du moment ou un herboriste Gnoll était venu nous proposer des plantes pour remonter le temps. Cela datait d'il y a quelques années, c'est un peu flou dans ma tête.
Image

... mais je l'ai écouté. Bien entendu, je l'ai regretté. Il avait -je ne sais par quel moyen- entendu parler de mon problème. Il m'a donc proposé -gratuitement- de me faire grandir d'une vingtaine de centimètre. J'étais si près du but tu comprends... J'ai donc accepté. J'ai bu sa tisane et je me suis senti complétement différent... J'avais la vue sur ses genoux. J'étais tout petit ! Ce charlatant m'avait fait rapetissé ! Je l'ai donc aspergé de mon fluide à transformation goulienne. Tu as surement vu son cadavre sous forme de goule en entrant. Bref, passons. Je n'ai pas réussi a redevenir grand, mais j'ai voulu continuer mes expériences. Mais avec cette taille, mon rayon gnomique m'a transposé dans une dimension complètement parallèle. Il me semble que...

La suite n'était pas écrite. Peut-être son parchemin avait-il disparu pour revenir dans cette dimension a ce moment la...
Il était dans une dimension parallèle ? Bwah, c'est pas comme s'il y en avait 50. Quoique...

J'avais besoin d'aller faire mes courses a Tanaris chez Saupoudr. J'en profiterai pour jeter un œil a Zul'Farak.
Image

Maintenant, direction un monde parallèle ! Sitôt dit, sitôt fait, je me retrouve dans un Tanaris qui, de loin, ressemble a l'original.
Image

Mais comme disait ma grande tante Adurnha, il ne faut JAMAIS se fier aux apparences.
Je me dirigeai en direction de Gadzestan. S'il était dans ce désert, c'est surement là-bas qu'il serait allé se réfugier. A moins qu'il ne fût pris d'une envie d'explorer les alentours...
Image

Personne. Il fallait toujours qu'il fasse n'importe quoi. Je me dirigeai vers le sud, il y avait un campement ogre. Peut-être s'était-il fait capturé. Ou pire...
Image

...mangé.
Mais en y réfléchissant un peu, je me ravisa de cette idée. Dans ce monde parallèle, les ogres avaient déserté. Je me dirigeai donc toujours vers le sud, à destination d'Un'Goro et de Silithus.
Image

Cet obélisque gigantesque montrait bien que l'on arrivait dans les royaumes des Silithides. S'aventurer plus loin (si plus loin il y avait) c'était courir un danger. Il était parfois inconscient, mais pas à ce point là.
Image

J'avais beau hurler du plus fort que ma voix pouvait, jamais aucune réponse. Il n'était pas a Tanaris. Je devais donc remonter vers le nord. Vers les Salines.
Image

Pas ici non plus. Il fallait se rendre a l'évidence, il n'était pas dans ce monde parallèle-là.
Image

Je sortis donc mon parchemin-note, et cochai la case Zul'Farak.
Image

La prochaine étape était le Trône des marées. En entrant, une chose très étrange se produit.
Image

J'avais été transformé... En gnome !
La seconde d'après a peine, je me transformai en un gnome différent.
Image

Apparemment, l'univers était instable ici. Mon épopée pour sortir de cette endroit me paraissait être compliqué. Après quelques bonds, je fus enfin dehors.
Image

Mon apparence avait encore changé. Pour moi, habitué a être grand, il était très compliqué de me déplacer ainsi. J'avais de toutes petites jambes !
Les couleurs étaient superbes ici. Du bleu, du rose, du jaune...
Image

Image

Image

Les méduses semblaient sortir du sol. Enfaite, c'était exactement ce qu'elles faisaient.
Image

Mais, après des heures de recherche, il n'y avait toujours aucun Déton en vue. J'étais seul, dans cette immense zone. Mais l'instabilité de cet endroit me faisait penser a une déchirure temporelle, pouvant être créée par le passage d'un objet, ou d'une personne, n'ayant rien a faire dans cet univers. Déton était passé dans ce monde.
Image

Cela signifiait qu'il fallait se dépêcher. Transférer entre les mondes de manière répétée était dangereux. Très dangereux. Je me téléportai a Hurlevent pour réfléchir à ce que je devais faire.
Finalement, je n'avais pas le choix. Je devais utiliser un outil dangereux. Je ne pensais pas avoir a l'utiliser, mais il fallait faire vite, je n'avais pas d'autres choix. Je sortis donc mon triphaseur dimensionnel. Il permettait de capter les troubles temporels, et donc, de savoir avec exactitude où était passé Déton, et de s'y téléporter. Mais comme son nom l'indiquait, c'était un triphaseur. Il ne pouvait donc qu'être utilisé trois fois.
Je l'utilisai donc une première fois.
Image

Je ne savais pas où j'étais. Mais il n'y avait, à première vue, aucun danger ici. Personne. Peut-être m'étais-je fait des illusions, et que trouver Déton serait beaucoup plus simple.
Image

Mais en me retournant, je vis apparaitre un énorme monstre. Il était effrayant. Jamais auparavant n'avais-je vu de telle horreur.
Image

Il me fallu beaucoup de courage pour ne pas rester sur place, paralysé par la peur. Je me retournai donc et couru du plus vite que mes jambes le pouvait. Je n'étais pas un sprinteur né, mais je m'échappai quand même.
Image

J'étais donc en terre hostile. Il fallait se déplacer furtivement. Être vu, c'était être mort, et je n'avais pas l'intention de rejoindre ceux qui ne sont plus de ce monde.
Image

Je commençai mes recherches au beau milieu de cet endroit. Il n'y avait pratiquement aucune chance qu'il soit ici, mais je devais regarder de partout.
Image

Je me faufilai entre les ombres, me cachai dans les moindres recoins de cette terre. J'eus vite fini d'explorer cette partie là du territoire. Je me tournai donc, à présent, vers une zone remplie d'insecte. Des araignées. Je me figeai un instant, et repris mon souffle. Ne pas céder a la panique face a des araignées pour un arachnophobe était d'une difficulté sans pareille.
Image

Je regardai rapidement les alentours. Il n'était pas la. Je m'en allai donc vite de cet endroit.
Image

Au loin, je pus apercevoir une sorte de portail. Je m'approchai jusqu'à le toucher. Mais rien ne se produit.
Image

A côté de ce mystérieux portail se trouvait un groupe de personne. Je leur demandai s'il n'avait pas vu un humain paladin passer par ici. L'un d'eux me montra un certain Danric. C'était le paladin de leur groupe. J'essayai de leur expliquer que je cherchai un autre paladin, mais ils ne voulaient pas comprendre.
Image

Par ici il n'y avait plus d'affreux monstres, d'hommes-sirène ou de chiens à deux têtes. Je me permis donc d'enfourcher mon raptor. Celui-ci devait sentir un danger, car il faisait des bonds extraordinaires et avançait à une allure que j'aurai cru impossible.
Image

En quelques secondes à peine, je me retrouvai devant une plateforme entourée de lave. Je ne vis pas Déton, et ne m'aventurai donc pas sur cette plateforme, de peur de rater mon saut et de tomber dans ce magma en fusion.
Image

Près d'ici, il y avait un petit volcan. Il allait sans doute rentrer en éruption dans les jours à venir. Sa forme et le magma a l’intérieur attestaient de cela.
Image

Image

Cela ne m'avançai néanmoins en rien sur ce qui m'avait amené ici. Je montai donc sur une montagne aux alentours afin d'avoir une vue d'ensemble. Je compris deux choses de cette manière. En premier, que j'étais sur une île. Une île volante qui plus est. En second, qu'il n'y avait pas une mais deux îles.
Image

Je sortis ma longue-vue de mon sac pour voir s'il y avait un passage possible vers l’intérieur de ce bâtiment.
Image

Oui ! Il y en avait un ! Ni une ni deux, j'équipai mes bottes à vitesse nitro-maximale, les alluma, et m'envolai vers cette seconde île. Ce bâtiment ressemblait a un palais. Enfaite, c'était un palais. Je me sentais petit face à lui.
Image

Je me déplaçai de nouveau furtivement. Je ne pouvais pas savoir ce qui m'attendait a l'intérieur.
Image

Il y avait un immense couloir, avec sur les côtés des colonnes de magma.
Image

Au bout de celui-ci, une énorme cuve de lave. Je ne pouvais pas avancer plus. Déton n'était pas ici.
Image

J'activai donc mon triphaseur dimensionnel pour la deuxième fois.
Image

Stratholme.
Image

Ancienne ville humaine, elle était devenue une terre d’accueil pour toutes sortes de goules, morts-vivants, squelettes. Le première chose que je vis était un corps calciné. Près de celui-ci, un autre. À la position de la deuxième victime, j'en déduis qu'ils étaient morts instantanément.
Image

Image

A une dizaine de mètre plus loin, il y avait une petite nécropole.
Image

Après m'être assuré que Déton n'était pas dans les environs, je me dirigeai vers l'intérieur de Stratholme. Dans la partie ou se regroupaient les prêtres. Une grille empêchait les simples voyageurs d'y pénétrer.
Image

Mais, bien évidemment, rien ne résiste a un fil de fer et une clé a molette pour ouvrir une porte. Mais je ne pu m'avancer complétement a l'intérieur. En effet, un piège temporel empêchait quiconque d'essayer d'avancer. Un pas en avant et on disparaissait. Un pas en arrière et on réapparaissait.
Image

Image

Déton n'était pas là non plus. J'utilisai donc mon triphaseur dimensionnel pour la troisième fois. Ma dernière chance. Sa dernière chance. S'il n'était pas la où le triphaseur m'amènerait, il n'aurait plus aucune chance de survie. J’espérai apparaitre dans une toute petite zone, juste devant lui.
Image

Ombrecroc. La dernière fois que j’étais venu sur cette terre, la guerre faisait rage. Les worgens se battaient pour défendre leur territoire. Les morts-vivants, quant à eux, attaquaient pour agrandir leur empire. La ville aujourd’hui était vide. Pas de hurlements d’agonies, pas de tir de tonneaux de peste. Un désert.
Image

Image

Sur un écriteau, un texte écrit en mort-vivant. Heureusement, j’avais appris a lire cette langue des années auparavant.
« Ici a été exterminé la vermine worgen. Quiconque mettra les pieds dans ce territoire sera soumis aux règles morts-vivantes où sera tué. Quiconque voudra, qu’il soit amis ou ennemis établir campement ici sera tué.
Grand général des armées morts-vivantes. »

Image

C’était donc ça ? Les worgens avaient été exterminés pour une terre qui ne serait pas occupée ? La rage me rongeait. Ces putrides cadavres vivants paieront le jour venu. Je n’étais néanmoins pas ici pour cela aujourd’hui. L’on pouvait encore y voir les vestiges de cette guerre. Les chariots de peste pointés en direction de la porte. Le nombre de victime au cimetière montrait néanmoins que les worgens ne s’étaient pas laisser abattre. Mais les morts-vivants avaient eu l’avantage du nombre, de la surprise, et de la technologie.
Image

Image

Image

Mais ceci était une autre histoire. Bien que la rage me rongeait, il ne fallait pas que j’oublie ma mission principale : trouver Déton. Je le cherchai dans les maisons aux alentours. Rien.
Image

Il y avait ici deux étendards. Ceux-ci montraient clairement que les mages du Kirin Tor s’étaient installés ici. Leur bâtiment, néanmoins, avait disparu. Seul une très grande perturbation pouvait causé cela. Déton était proche.
Image

Image

Proche, oui. Mais la zone était grande, où pouvait-il bien être ? Je continuai donc mes recherches. Je passai devant un étang devant lequel l’eau avait disparue. Encore un signe.
Image

J’avançai relativement vite quand, tout à coup, je me stoppai. Il me semblait avoir vu quelque chose scintiller sur le balcon. Non, j’en étais maintenant certain. C’était comme une lentille qui se reflétait. C’était Déton. Il me faisait passer un message.
Image

Je voulu sortir ma longue-vue de mon sac, mais il avait disparu lors du dernier voyage avec le triphaseur. Ma pierre de téléportation en direction de Hurlevent était heureusement dans ma poche. Déton, lui, n’en avait jamais eu. Il disait que ca l’empêchait d’explorer. Pour aller chercher Déton, je fis demi-tour. Il fallait que je monte sur le mur, a moitié détruit par les tirs morts-vivants.
Je devais monter. Et j’y arrivai. Je voyais d'ici le balcon sur lequel il devait être.
Image

Image

Il était là. Assis. Il ne bougea pas quand je m’approchai.
Image

-Ils ont été massacrés, me dit-il.
-Oui. Mais nous n’aurions pas pu changer cela. Viens, retournons dans le monde réel.

Il se leva, et je posai la main sur son épaule pour que ma pierre de téléportation s’active pour lui aussi.
Image

Nous étions de nouveaux a Hurlevent, comme si tout cela n’avait été qu’un rêve. Mais ce n'en était pas un. Nous n'avions rien qui vienne de ces mondes. Rien pour prouver nos dires. Mais cela n'avait pas d'importance. Le regarde des autres sur ce que l'on fait ne nous intéressait pas. Seul ce que nous avions vu comptait.

Dernière édition par feangren le Mer 20 Juil - 9:31, édité 1 fois
Avatar de l’utilisateur
Ironail
Le déboussolé
Messages : 3640
Inscription : mar. 15 déc. 2009, 00:00

Re: A la recherche d'un explorateur perdu

Hey, l'bon vieux Déton, il joue encore? Ah lala que des souvenirs de l'Île des Programmeurs...

Bon, mis à part quelques fautes de participe passé, c'est chouette comme compte rendu. Par contre, c'est intentionnel les références à la vraie vie? (e.g: "Go reroll elfe naab", etc.)

Groupie n°1 d'Eléïs.
Avatar de l’utilisateur
Adurnha
Messages : 971
Inscription : sam. 10 oct. 2009, 01:00

Re: A la recherche d'un explorateur perdu

Déton il joue encore oui, beaucoup moins par contre. Mais il explore plus du tout (enfin j'vais le forcer a revenir, tu verras ! :D)

*hop, les fautes corrigées (hum, sauf celles que j'ai pas vues)*
Pour les références non, je ne me suis pas relu.

*corrigé*

Dernière édition par feangren le Mer 20 Juil - 9:31, édité 1 fois
Avatar de l’utilisateur
Eléïs
Je réfléchis.
Messages : 8134
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 00:00

Re: A la recherche d'un explorateur perdu

Hihi, j'adore ton super stuff de super elfe.
Alors, c'est donc ça ? Déton a disparu à cause de ses expériences bizarres ?
Je veux lire la suite !

Une pensée systémique de la complexité serait nécessaire pour s'opposer à une vision binaire et dichotomique.
Avatar de l’utilisateur
Gamh
Licorne des étoiles immémoriales
Messages : 1050
Inscription : jeu. 30 sept. 2010, 01:00

Re: A la recherche d'un explorateur perdu

Héhé pas mal, je vois même pas comment t'as fait pour faire lire un parchemin à ton nelfe.

Par contre le filtre dégueu sur la photo où tu rouste un gnoll, c'est voulu ?

Eleis has quit (Excess Flood)
Avatar de l’utilisateur
Adurnha
Messages : 971
Inscription : sam. 10 oct. 2009, 01:00

Re: A la recherche d'un explorateur perdu

A moitié \o/

Pour le parchemin, c'est la nouvelle animation quand tu ouvres ta map ca te fait dérouler un parchemin. Si tu ouvres et ferme ta map très rapidement il garde le parchemin x)

Dernière édition par feangren le Mer 20 Juil - 9:31, édité 1 fois
Avatar de l’utilisateur
Adurnha
Messages : 971
Inscription : sam. 10 oct. 2009, 01:00

Re: A la recherche d'un explorateur perdu

Suite éditée sur le premier post.

Dernière édition par feangren le Mer 20 Juil - 9:31, édité 1 fois
Avatar de l’utilisateur
Adurnha
Messages : 971
Inscription : sam. 10 oct. 2009, 01:00

Re: A la recherche d'un explorateur perdu

Suite éditée.

Dernière édition par feangren le Mer 20 Juil - 9:31, édité 1 fois
Avatar de l’utilisateur
Ironail
Le déboussolé
Messages : 3640
Inscription : mar. 15 déc. 2009, 00:00

Re: A la recherche d'un explorateur perdu

O_o c'est plusieurs perso différents ou bien un objet qui te change comme ça?

Groupie n°1 d'Eléïs.
Avatar de l’utilisateur
Adurnha
Messages : 971
Inscription : sam. 10 oct. 2009, 01:00

Re: A la recherche d'un explorateur perdu

Ce sont les potions d'illusions, qu'on craft en étant alchimiste.

Dernière édition par feangren le Mer 20 Juil - 9:31, édité 1 fois
13 messages