Quand le passé se présente

Envie de parler de vos aventures sur Azeroth, de consigner vos récentes découvertes essclusives, de vous montrer sous tous les angles ? Venez raconter vos aventures ici !
Avatar de l’utilisateur
Djbapt
Messages : 1650
Inscription : dim. 27 mai 2012, 01:00
Localisation : Dans la pièce d'à côté

Quand le passé se présente

1re Partie :
Azeroth, année 37 après l’ouverture de la Porte des Ténèbres. Notre Azeroth, car depuis 2 ans, il faut le préciser. Et en même temps que signifient 2 ans maintenant que nous avons voyagé dans le passé, au moins 25 ans en arrière… Je suis perdu dans tout ça, mais une chose était sûre quand j’ai quitté le manoir pour reprendre du service, c’est que ce nouvel ennemi qu’était la Horde de Fer devait être arrêté si nous ne voulions pas être envahis.
C’est Thrall, ou plutôt Go’el comme il faut l’appeler désormais, qui avait délaissé son importante mission de soigner la terre des ravages d’Aile-de-mort, pour contrer cette nouvelle invasion. J’étais alors parti à sa demande, car j’ai un immense respect pour Thrall, chaque décision qu’il avait pris jusqu’alors n’avait été que pour le bien de la Horde, c’est donc sans discuter que je l’ai suivi.

Jour 1 : Après un voyage de 2 jours depuis le manoir, je suis arrivé à Orgrimmar. C’est le branle-bas de combat, les péons et les grunts s’affairent. Un rapide renseignement m’envoie dans la Faille de l’ombre, où je dois emprunter le portail pour me rendre dans les Terres Foudroyées. Il faut partir au plus vite, d’après un officier dans le coin. Je ne me fais donc pas prier et me retrouve instantanément aux Terres foudroyées.
Jour 4 : Le combat fait rage, ces orcs bruns se battent avec une rage insoupçonnée. Ils ont pris le Fort Okril’lon, et ont rasé la ville humaine de Rempart du Néant. J’y suis parti faire une mission de reconnaissance hier, il ne reste qu’un tas de pierre fumant. Les éclaireurs font état de nouvelles troupes qui franchissent régulièrement la Porte des Ténèbres, alors que nos renforts eux se font attendre.
Jour 9 : Le mage Khadgar est venu avec une délégation de l’Alliance présidée par le redresseur de torts Maraad. Ils veulent que nous fassions front commun. Thrall est un partisan de la paix, il a accepté l’aide de l’Alliance, mais ce n’est pas le cas de tous les soldats. Beaucoup n'ont pas aimé le comportement des Elfes de la Nuit et des humains alors qu’ils participaient à l’assaut d’Orgrimmar contre Garrosh. La négociation est en cours.

Image

Jour 10 : Nous avons trouvé un accord avec l’Alliance. Nous devons essayer de concentrer nos forces pour barrer les renforts ennemis qui arrivent par la porte des ténèbres, tandis que l’Alliance essaie de reprendre le Fort Okri’lon et Rempart du Néant. Ils viendront nous soutenir une fois cela fini.
Jour 13 : les attaques sont incessantes, mais l’Alliance aura bientôt repris le contrôle. Il faut tenir bon.
Jour 15 : L’Alliance nous a rejoints. Grâce à eux, nous tenons la Porte des ténèbres, mais les troupes de la Horde de Fer continuent d’affluer. Bientôt il faudra tenter quelque chose. Le mage Khadgar dit que nous ne pouvons pas détruire la porte, car nous perdrions tout contact avec nos camarades en Outreterre. Thrall a suggéré de détruire le portail dans lequel pénètrent les orcs, plutôt que celui par lequel ils arrivent. Mais il y a de grands risques pour que cette mission soit sans retour.

Jour 19 : Le siège tient bon. Dans les moments d’accalmie, le redresseur de torts Maraad en profite pour nous raconter ce qu’il sait des dirigeants de cette Horde de fer. Grommash Hellscream, Kilrogg Dead-Eye, Ner’zhul, Main Noire, Kargath Bladefist. Ces noms marquants de notre propre histoire sont les ennemis qui nous attaquent en ce moment-même.

Image

Jour 21 : Dès minuit, nous traverserons le portail. Je ne sais pas à quoi m’attendre derrière, mais il va sûrement falloir se battre aussitôt que nous serons arrivés de l’autre côté.

Image

Jour 22 : On y est arrivé. La porte est désactivée sur Draenor. Mais ce n’est que partie remise pour une poignée d’heures. Si nous voulons arrêter l’invasion sur Azeroth, il faudra la détruire définitivement.

Pendant que Thrall et les autres cherchent une solution, Maraad et Khadgar sont venus me voir. Il n’y a pas sur Draenor que des ennemis sur Draenor. Nous pouvons notamment trouver de l’aide auprès des Draeneis qui vient ici. Un groupe de rangers et de chasseurs Draenei, les Rangari, ont des membres dans la Jungle de Tanaan. Nous sommes en fuite et nous avons besoin d’aide.
Spoiler: Afficher
L'essplo arrive, pas d'inquiétude ^^.

Unissons-nous car il n'y a qu'ensemble qu'on sera plusieurs !
Avatar de l’utilisateur
Zhao
Parleur
Messages : 3616
Inscription : jeu. 27 août 2009, 01:00
Localisation : Tout en haut de ma colline

Re: Quand le passé se présente

Ça commence bien, j'veux la suite avec les n'essplo qui vont avec. :-)

21:12:58 Gamh | bien s^^ur
21:13:07 Gamh | oula ya mjo qui s'est incrusté dans la phrase
Avatar de l’utilisateur
Mjollna
Spé Aile Est
Messages : 3728
Inscription : lun. 17 janv. 2011, 00:00
Localisation : Dans une dimension improbable
Contact :

Re: Quand le passé se présente

Yay un beau récit !

Super sympa les images avec les effets et tout, ça rend bien.
Vivement la suite de l'histoire !

Image [17:35] @Zhao | (car oui, contrairement à l'idée établie, Mjollna roxxe de la cuisine)
3 messages • Page 1 sur 1