Le rêve d'Eléïs

Envie de parler de vos aventures sur Azeroth, de consigner vos récentes découvertes essclusives, de vous montrer sous tous les angles ? Venez raconter vos aventures ici !
20 messages
  • 1
  • Vous êtes à la page 2

Pagdzin
Messages : 149
Inscription : mar. 17 mai 2011, 01:00

Re: Le rêve d'Eléïs

J'aime vraiment beaucoup, c'est très bien raconté et les screens sont super bien choisis. Le cadrage est optimal et met les zones en valeur.
Je ne saurai dire mieux, donc je resterai sur cette phrase :p

Et juste en passant, cette zone avec les maisons les unes sur les autres, c'est vraiment une tuerie, need!

Image
Avatar de l’utilisateur
Eléïs
Je réfléchis.
Messages : 8134
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 00:00

Re: Le rêve d'Eléïs

*Je peux pas laisser un compte rendu comme ça.*


Un "instant éternel", noir, vide, apaisant. Après un silence qui aurait même fait douter la jeune fille de sa propre existence, Eléïs ouvrait doucement les yeux.
Image
Ses doigts, puis ses membres, doucement et comme une nouvelle naissance, gigotaient légèrement, plus s'étiraient. Le souvenir quant à lui, mettais du temps à revenir; comme appartenant à un passé duquel on aurait pu douter.
Image
Mais la mémoire revenait à Eléïs, devenant aussi certaine que la finesse du sable sous sa peau et les tissus qui la recouvrait.
Au souvenir d'un objectif qui, quelque minutes lui avait pourtant paru si futile, elle se leva pour observer ce lieu nouveau.
Image
Il faisait étrangement chaud, et l’atmosphère semblait plus lourde que ce qu'elle avait connu. Elle sentait qu'elle avait été... Comme transportée dans un autre monde.
Le sentiment de solitude était moins fort, pourtant... Le cheval avait disparu. Et refusant de continuer sans ce seul compagnon auquel elle s'était attachée, elle parti à sa recherche.
Elle traversait des paysages, différents à nouveau; mais d'un autre genre, plus... vivants. Car les pierres, le sable, les arbres, l'air, dissimulaient toute sorte d'insectes ou de petites bêtes. Ce monde regorgeait de vie !
La recherche de l'animal s'était transformée en un vagabondage curieux et hasardeux. Puis elle vit au loin, un homme qui lui rappelait quelque chose; sans pourtant confirmer aucun de ses souvenirs.
Image
Heureuse enfin de trouver un humanoïde, elle se précipitait vers l'homme, en lui posant toute sortes de questions. Mais ils ne se comprenaient pas. Elle abandonnait l'idée d'apprendre tout du monde sur lequel elle était et la réponse à toutes ses questions. Sa dernière tentative fut d'imiter le cheval, pour demander à l'homme s'il n'avait pas vu son compagnon. Ce simple langage des signes était le seul à être compréhensible... L'homme lui montrait un lieu enneigé.
Elle s'y rendit le plus rapidement possible, entendant au loin, un hennissement qui remplissait son cœur de bonheur.
Image
Lorsqu'elle aperçut l'animal, elle s'arrêta, et le laissais venir à elle.
Image
Ensembles, ils repartirent à la recherche d'un monde de semblables, conscients qu'ils avaient, en passant le portail, fait un pas non négligeable.
Image
La terre qu'ils traversaient à présent était différente, plus complète, plus serrée, plus riche en couleurs et en vie. Les pierres, l'herbe, le relief affirmait que la vie ne devait pas être loin...

Une pensée systémique de la complexité serait nécessaire pour s'opposer à une vision binaire et dichotomique.
Avatar de l’utilisateur
fean
Messages : 4418
Inscription : mer. 29 déc. 2010, 00:00

Re: Le rêve d'Eléïs

Il y a Robayyyrrr dans ce compte-rendu.
Ce compte-rendu est un bon compte-rendu o/

Cromon | i like what you are doing there fean
Avatar de l’utilisateur
Aléquia
Messages : 1779
Inscription : lun. 21 déc. 2009, 00:00

Re: Le rêve d'Eléïs

Joli compte-rendu Eléïs, comme d'hab'.
La rencontre d'Eléïs avec Roger me rappelle un peu celle de Saouline sur l'île des programmeurs.
" Un humain, enfin ! Euh... Tu parles pas et tu bouges pas ? Ah... Ben zut..."
Avatar de l’utilisateur
Eléïs
Je réfléchis.
Messages : 8134
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 00:00

Re: Le rêve d'Eléïs

... Et la mort aussi.
Image
En voyant ces machines de guerres, Eléïs s'est d'abord demandé... Ce que ça pouvait être, et à quoi cela pouvait servir. Mais il en émanait quelque chose de tellement maléfique, qu'elle comprit dans un cri de stupeur. Les épées qu'elle portait, en caressant leur tranchant, elle comprenait soudain leur fonction. Et le tissu de sa robe, usé de tant de trajets parcourus, devenait soudain un signe de vulnérabilité.
En fouillant dans les vêtements du village, ainsi que dans ce sinistre décors, elle s'était inventé une sorte d'armure; et d'un long tissus rouge qu'elle coupait, et en attachait une partie autour de sa taille, elle mettait un bandeau devant sa bouche, pour dissimuler son visage.
L'homme qu'elle avait vu, était étrange, elle s'en rendait soudain compte. Et ses longues oreilles, peut être témoigneraient de son passé et la signalerait comme intrus.
Image
Ce nouveau monde, restait tout de même, à ses yeux. étrange.
Reprenant le voyage, avec plus de prudence, certaines formes témoignaient de la diversité de ce monde. Des créatures, pétrifiées mais impressionnantes se dressaient devant l'elfe.
Image
Elle comprenait que ce monde, n'offrira pas la paix qu'elle avait connue auprès de ses parents.
Image
Après un instant de questionnements, sur ce que l'avenir lui réservait. Le cheval lui fit comprendre que non loin d'ici, un bruit et une certaine vie s'y trouvait. Elle tendit l'oreille. En effet, d'étranges bruits semblaient provenir du dôme de pierre qui se trouvait devant elle...
Elle se faufila habilement entre les gigantesques pierres.
Après de longues minutes de lutte, elle avait devant elle un espace de détail et de mouvement, qui l’immobilisa de surprise.
Image

Une pensée systémique de la complexité serait nécessaire pour s'opposer à une vision binaire et dichotomique.
Avatar de l’utilisateur
Ironail
Le déboussolé
Messages : 3640
Inscription : mar. 15 déc. 2009, 00:00

Re: Le rêve d'Eléïs

Dark Eléïs

Groupie n°1 d'Eléïs.
Avatar de l’utilisateur
Skieve
Messages : 433
Inscription : jeu. 18 févr. 2010, 00:00

Re: Le rêve d'Eléïs

On est mal barrés.

Je me propose comme sauveur apparaissant dans l'histoire sous une forme de poupée =P

J'ai hâte de voir la suite.

Monde confus. Univers beugué. Origine éteinte.
Dislocation du continuum. Temps dérivant.

Société de Kidnapping Intelligent Et Vraiment Erronée S.K.I.E.V.E
*Guerrier protecteur des /me violents sur Irc de Saouline*
Avatar de l’utilisateur
Eléïs
Je réfléchis.
Messages : 8134
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 00:00

Re: Le rêve d'Eléïs

Après quelque heures de repos, elle surmontait sa peur à l'idée qu'elle n'avait jamais été aussi proche du but. Au dos de son cheval, ils traversaient les étendues le plus vite possible, à la recherche d'un refuge.
Image
Les créatures qu'elle croisait ne lui inspiraient pas confiance; elles semblaient appartenir à un combat, une histoire, et porter des raisons de leurs actions que l'elfe ignorait totalement.
Dans sa course, elle s'arrêtait parfois pour observer ces détails qui, au sol, attiraient sa curiosité.
Image
Mais des mouvements inquiétants l’obligeait de se presser. Ils survolèrent cet étrange gouffre, et depuis les hauteurs, le point de vue permettait de se repérer.
Image
Un bâtiment gigantesque de construction à la fois naturelle et humaine, se dressait au centre du dôme qui se refermait au dessus.
Il fallait l’atteindre ! Celui ci inspirait pour Eléïs, une certaine paix et une tranquillité en contraste avec ces terres défendues et de combat, qu'elle venait de quitter.
Impatiente, elle descendait du rocher, déterminée à courir jusqu'au bâtiment. Hélas et si près du but, une créature la vit et l'attaqua par surprise.
Image
La pauvre elfe ne s'était jamais battue, la vision des combats, des armes de guerres l'avaient terrifiées. Mais une détermination en elle, prit le dessus, sans réfléchir elle sortait ses épées, et fendait l'air dans l'espoir de toucher ce monstre de pierre.
Les coups de son ennemi étaient si forts, et elle si faible, qu'elle savait que même si elle donnait tout ce qu'elle avait, elle succomberait à ce combat.
Image
Le cheval noir, témoin du combat le comprenait aussi. Il se mit à galoper autour de la zone de combat, si vite et si fort que les pierres en équilibres tremblaient et menaçaient de s'écrouler sur chacun d'eux.
Une fois le moment venu, l'animal chargeait contre l'ennemi, créant ainsi une diversion, puis il continua son chemin au plus vite pour ne pas se faire écraser par les pierres qui commençaient à tomber. D'un regard paniqué, il faisait comprendre à Eléïs qu'il fallait absolument fuir, et vite. L'elfe commença à courir, mais déjà trop proche d'un rocher qui s'effondrait, menaçant, elle disparut dans un nuage de poussière.

Une pensée systémique de la complexité serait nécessaire pour s'opposer à une vision binaire et dichotomique.
Avatar de l’utilisateur
Eléïs
Je réfléchis.
Messages : 8134
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 00:00

Re: Le rêve d'Eléïs

Cette expérience avait donné à l'elfe, des capacités qu'elle s'ignorait.
La panique et le besoin de survivre dans la fuite l'avait rendue totalement invisible, elle même avait du mal à distinguer son corps.
Image
Elle profita alors de cette situation pour se faufiler dans le bâtiment.
Au loin, une autre forme de portail attirait son attention, comme la seule sortie.
Image
Peut être son cheval en avait fait autant, puisqu'elle ne l'avait pas vu à l'extérieur, ni à l'intérieur; les personnes qui s'y trouvaient semblaient troublées; c'était pour elle signe du passage récent de l'animal.
Sans peur, elle traversa le portail; d'abord la main, puis tout le corps.
Image
La sensation était différente de sa dernière expérience. Plus douce, plus rassurante. Rapide, et presque agréable.
De l'autre coté, son camouflage s'estompait rapidement; elle se réfugia rapidement en haut des créneaux qui protégeaient la ville dans laquelle elle était arrivée.
Image
De là, elle pouvait voir que cette ville regorgeait de vie ! Des humains, des elfes, elle n'était donc pas seule ! Des hommes et des femmes plus petits, d'autres plus petits encore. Elle décida de descendre dans les rues. Les hommes lui souriaient, passant quelque fois un "bonjour", "bienvenue dans Hurlevent".
Hurlevent, cette ville inspirait la paix et la tranquillité. Elle retirait son casque, ses armures; fatiguée, elle entra dans une maison sans qu'on l’aperçoive. Elle voulait surtout se reposer, comptant bien, le lendemain, visiter la ville et aller à la rencontre de ses habitants.
D'ailleurs, dans quelque quartiers, elle avait cru voir des personnes qui ressemblaient à ses amis d'enfance disparus. Eléïs et ces personnes avaient un instant, croisé leur regard, pour ensuite continuer leur chemins.
En s'endormant, l'elfe se promettait de les retrouver, le lendemain, et vérifier ce que son cœur semblait lui dire.
"Tes amis sont là, ils ont aussi vécu cette épreuve, et ont refait leur vie."
Image
Et le jour se leva.
Image
Ainsi se termine cet étrange rêve.


Que le voyage soit vrai ou non, Eléïs ne s'en souviens pas; mais en discutant le lendemain avec ses amis, certains avaient aussi l'impression d'avoir vécu une expérience semblable.
Mais ce qu'il faut retenir dans cette histoire, c'est que quelque soit le voyage, il peut prendre un autre sens. Nous cherchons si souvent des terres désertes, nous essplorateurs solitaires. Mais qu'en est il de celui qui viens de ces endroits ? Et la joie n'est elle pas aussi après de ses amis et de ses semblables ?
Je vous remercie d'avoir écouté ainsi, le rêve d'Eléïs.

Une pensée systémique de la complexité serait nécessaire pour s'opposer à une vision binaire et dichotomique.
Avatar de l’utilisateur
Ironail
Le déboussolé
Messages : 3640
Inscription : mar. 15 déc. 2009, 00:00

Re: Le rêve d'Eléïs


On finit toujours par se réveiller...

Groupie n°1 d'Eléïs.
20 messages
  • 1
  • Vous êtes à la page 2